Comment l’OMS a truqué les essais sur l’hydroxychloroquine en imposant des doses toxiques à des patients sous respirateurs. – Cogiito

Cogiito Comment l’OMS a truqué les essais sur l’hydroxychloroquine en imposant des doses toxiques à des patients sous respirateurs.

Source : Comment l’OMS a truqué les essais sur l’hydroxychloroquine en imposant des doses toxiques à des patients sous respirateurs. – Cogiito

Une réponse sur « Comment l’OMS a truqué les essais sur l’hydroxychloroquine en imposant des doses toxiques à des patients sous respirateurs. – Cogiito »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s